Exposition « Stanley William Hayter (1901-1988) » - Galeristes - 23 - 25 octobre

A l'occasion de la foire « Galeristes », la Galerie T&L propose un solo show inédit d'un des grands maîtres du surréalisme, Stanley William Hayter, installé à Paris en 1926, fondateur de l'Atelier 17, inspirateur de l'expressionnisme abstrait américain.

Du 23 au 25 octobre, la galerie présentera au Carreau du Temple une sélection de rares peintures surréalistes datant des années 1930 et 1940 du peintre britannique Stanley William Hayter. Ces tableaux correspondent à l'activité de Hayter en tant que membre à part entière du groupe surréaliste, à son engagement au côté des Républicains pendant la Guerre d'Espagne et à son exil à New York pendant la Deuxième guerre mondiale, où il fréquenta Pollock et De Kooning, influençant l'Expresionnisme abstrait naissant au sein de l'Académie qu'il créa aux Etats-Unis à cette époque.

 

L'ARTISTE :

 

Stanley William Hayter est un peintre et graveur britannique né en 1901 et mort en 1988. Il compte parmi les principaux représentants du mouvement surréaliste. Hayter est considéré comme l'un des plus grands maîtres de la gravure au XXe siècle, inspirant un véritable renouveau de cet art, y introduisant de nouvelles techniques, notamment dans le domaine de la gravure en couleur. Son oeuvre peinte est tout aussi importante et évolue en parallèle à sa pratique de l'estampe. Ses toiles comme ses gravures sont conservées dans les plus grands musées, de la Tate au Centre Pompidou en passant par le MoMa et le Metropolitan.

 

Installé à Paris dès 1926, Hayter est attiré par la peinture surréaliste et se lie rapidement à Alexander Calder, André Masson et Paul Éluard. En 1927, il ouvre son célèbre atelier de gravure, qu'il instalera dans les années 1930 au 17 rue Campagne-Première, d'où son nom d'Atelier 17. Au fil des ans, cet atelier sera fréquenté par Pablo Picasso, Salvador Dalí, Marc Chagall, Joan Miró, Max Ernst, Alberto Giacometti, Ferdinand Springer, Raoul Ubac ou encore Maria Elena Vieira da Silva. En 1933, il devient membre du groupe surréaliste, dont il était déjà très proche.

 

En 1939, il quitte Paris pour Londres puis New York, où il recrée l'Atelier 17, qui attire les jeunes artistes américains d'avant-garde. Son art exerce une influence certaine sur la naissance de l'expressionisme abstrait américain : Pollock cite Hayter comme son seul maître et il imprime ses seules gravures à l'Atelier 17 auprès de Hayter. 

 

PRESSE :

 

- "Interview de Léopold Legros à l'occasion de Galeristes", Artprice, 21 octobre 2020.

 

INFORMATIONS PRATIQUES :

 

Galeristes

23 – 25 octobre 2020

Ouverture publique de 14h à 20h

Le Carreau du Temple - 4 rue Eugène Spuller

75003 Paris 

 

www.galeristes.fr

 

contact@tl-galerie.com

+ 33 (0)6 95 26 03 48

Sans titre, 1944
Sans titre, 1944
Paysage anthropophage, 1937
Paysage anthropophage, 1937
Ramblas, 1937
Ramblas, 1937
Combat d\'insectes, 1943
Combat d\'insectes, 1943
Don Quichotte, 1937
Don Quichotte, 1937