Ivan Messac

Ivan Messac (né en 1948) est connu comme le plus jeune représentant de la Figuration narrative, cette version française du Pop Art international. Il a dix-neuf ans quand il commence sa carrière et vingt ans quand il rejoint le groupe de ces peintres révoltés et engagés dans les causes de leur temps - décolonisation, libération des mœurs, féminisme etc.

 

C’est une jeunesse débordante que celle d’Ivan Messac, puisque le très jeune artiste entre dans le jeu par la grande porte : peu après mai 68, il décore les couloirs de Nanterre d’une immense fresque en papier contestataire, là-même où tout a commencé. À l’image de ce début fracassant, sa peinture témoigne d’une véritable maturité artistique dès la fin des années soixante, alors qu'il à peine vingt ans.

 

Avec sa technique en grands aplats d’ombre et de couleurs pures, qui rappelle les affiches publicitaires et les pochoirs de la même époque, l’artiste se saisit de tous les sujets de société : guerre du Vietnam (Viet-Nam 69, 1970), guerre froide (Loin des réalités, 1969), violences policières, droits des femmes, droit des minorités (Black Panthers, 1969), notamment avec la série Minorité absolue (1971-1973) consacrée aux Amérindiens et particulièrement remarquée par la critique. Suivent des séries où la question de la couleur et de sa signification devient une préoccupation centrale, ce qui conduit Ivan Messac à se rapprocher progressivement de la peinture partir de la fin des années 1970.

 

Au cours des années 1980, il se consacre à la sculpture, employant aussi bien e carton que le marbre et réalisant plusieurs commandes publiques. Il revient à la peinture à la fin des années 1990 et se met également à expérimenter la peinture sur support numérique. Son style pictural se rapproche progressivement de celui de ses débuts, mais avec des sujets moins politiques. En 2016, il est invité à peindre en direct devant le public au Centre Pompidou alors que des expositions en galerie lui sont consacrées à l'étranger (Royaume-Uni, Chine).

 

Le travail d'Ivan Messac a été exposé dans de nombreuses galeries et musées en France et en Europe. Ses oeuvres sont conservées dans des institutions telles que le Centre Pompidou, le Fonds National d'Art Contemporain, les FRAC Ile-de-France, Alsace et Pays-de-la-Loire, le musée national du Sport à Nice, les musées de Sens et de Mulhouse. Par ailleurs, de nombreuses publications ont été consacrées à son oeuvre au fil du temps.

 

Ivan Messac est également aussi l'auteur de plusieurs livres et articles. Il vit et travaille à Paris et à Sens.

 

 

EXPOSITIONS À LA GALERIE :

 

>> "69 année érotique", 21 novembre-7 décembre 2019

 

>> "Ivan Messac, Pop Politique (1968-2022)", 16 mars-8 avril 2022

 

>> "Ivan Messac, Pop drawings and more", juin 2023

Maquette fresque de Nanterre, 1969 (détail)
Maquette fresque de Nanterre, 1969 (détail)
Police School, 1969, acrylique sur toile
Police School, 1969, acrylique sur toile
Je passe, vous repasserez, 1968
Je passe, vous repasserez, 1968
Funny Red Square, 2018, acrylique sur toile
Funny Red Square, 2018, acrylique sur toile
Toutes les oeuvres